Témoignage de partenaires

Camille NIQUET,
Groupe Veolia

Pour beaucoup de jeunes, l’e2c d’Orléans permet de prendre un nouveau départ quand le premier a été mis à mal par une histoire personnelle difficile, un accident de parcours, un vécu douloureux, un handicap, un passé difficile à assumer.

L’e2c a construit les premiers pas; ou les second; de nombreux stagiaires qu’elle a accompagné dans la vie professionnelle et personnelle. Des centaines, des milliers de jeunes à qui elle a tendu la main afin de lever les freins à l’embauche, de co-construire des parcours d’insertion professionnelle adaptés, sur-mesure … et bâtir des partenariats avec les entreprises de la métropole Orléanaise.

 

 

 

L’e2c d’Orléans, c’est un peu comme ce pont qui s’étend au-dessus de la rivière Paiva au Portugal. Vous savez, ce pond pédestre que l’on voit en photo dans Géo magasine et qui nous émerveille, ce pont le plus long du monde qui relis deux populations lointaines que rien ne semble destiner à cohabiter par méconnaissance l’une de l’autre, par peur, par préjugés, par contraintes, mais qui pourtant ne peuvent vivre les unes sans les autres.

Pour ma part, j’ai eu l’égoïste chance à 20 ans de bénéficier de conditions favorables pour faire mes premiers pas dans la vie active. Et pourtant, l’école de la 2ème Chance d’Orléans m’a tendu la main. Avec bienveillance, indulgence aussi, elle a accompagné mes premiers pas d’alternante RH. J’y ai vécu des moments forts, écouté des vécus parfois difficiles à entendre qui m’ont touché et marqué. L’École de la 2ème chance d’Orléans m’a appris la tolérance, la bienveillance, à dépasser les préjugés, que rien n’est impossible, et aiguisé ma sensibilité de RRH que je suis aujourd’hui.


Cela fait 7 ans que j’ai participé pour la première fois à un jury de l’e2c d’Orléans. C’était un mercredi, il faisait très chaud, c’était la canicule. Fatouh nous livrait son parcours hors norme, difficile et insoutenable, avant d’en conclure que l’e2c était le coup de pouce qui lui permettrait de l’aider. Je m’en souviens comme si c’était hier, pourtant c’était il y a 7 ans.
L’École de la 2ème Chance est l’école de la tolérance, l’école du savoir vivre ensemble, de la mixité, de l’inclusion. Bien plus qu’une école, l’École de la 2ème chance est l’école de la vie. Sept ans après, l’École de la 2ème chance d’Orléans occupe toujours une place particulière dans mon cœur de RRH, et dans mon cœur-tout-court.


À travers mes différents postes, à travers les différentes entreprises pour qui j’ai travaillé, VEOLIA, puis VINCI, puis de nouveau VEOLIA, puis GRANDVISION, inlassablement, toujours avec la même énergie, la même bienveillance, et le souhait de bâtir ensemble un partenariat, notre collaboration se poursuit et se poursuivra.


Avec la même bienveillance qu’il y a 7 ans, cette année l’e2c a ouvert ses portes à Guy, mon stagiaire, qui du haut de ses 20 ans, de la même façon que moi 7 années plus tôt, a pu être marqué par les parcours et le vécu des candidats qui ont échangé avec le jury de l’e2c de cette journée.


Merci à l’École de la 2ème chance pour l’impact positif que vous apportez à tous les jeunes,  au bassin Orléanais, mais aussi à vos partenaires, que vous rendez meilleurs chaque jour.


Merci à Stéphane LEHUIDOUX et Nathalie LAPERTOT, et toute l’équipe de l’e2c qui font un travail remarquable et formidable, profondément humain, parfois difficile, et œuvrent tous les jours pour rendre la vie des jeunes meilleures, donner une deuxième chance à ceux qui n’ont pas eu la chance d’en avoir une première.

 

RGB_VEOLIA_HD.png

L’e2c, c’est ce pont : un long pont de la tolérance, de la bienveillance, du dépassement de soi, du vivre ensemble, qui permet de relier les entreprises du bassin Orléanais aux stagiaires de l’e2c. Un pont solide qui permet de relier deux mondes différents mais pourtant si proches.

kisspng-quotation-mark-punctuation-dubbelprimtecken-apostr-5b3b4cda484953.5834496315306129
kisspng-quotation-mark-punctuation-dubbelprimtecken-apostr-5b3b4cda484953.5834496315306129